LE PHARE DE PORT MARIA à QUIBERON ... UN PEU D'HISTOIRE – CENTURY 21 La Presqu'île – Agence immobilière à QUIBERON
Bienvenue chez CENTURY 21 La Presqu'île, Agence immobilière QUIBERON 56170

LE PHARE DE PORT MARIA à QUIBERON ... UN PEU D'HISTOIRE

Publiée le 16/01/2021

LE PHARE DE PORT MARIA - QUIBERON

   Ce phare en pleine ville est né de l'évolution du trafic maritime.

   Port Maria servait à l'origine pour le débarquement des sardines, principale activité de la ville. Celles-ci étaient pêchées au large par de petits bateaux qui rentraient avant la nuit ce qui ne nécessitait pas un port trop structuré. Le clocher de l'eglise, comme à Arzon (Morbihan), servait de repère avec un moulin qui n'existe plus.

   A la fin du 19 ème siècle, non seulement Port Maria  est le premier port sardinier de France mais il voit le nombre de bateaux de plaisance et le trafic vers les îles s'accoître. Il y a dès lors nécessité de sécuriser le passage, notamment au niveau du plateau des Birvideaux peu profond et dangereux pour les bateaux ayant un plus fort tirant d'eau que les sardiniers.

   C'est ainsi que débute en 1890, à 140 mètres du rivage, la construction du phare de Port Maria, pour une entrée en fonction en 1895 de façon quasi autonome. Les plans de ce dernier sont réalisés par M. JOLY, ingénieur des Ponts et Chaussées et seront réutilisés pour la construction notamment du phare de Kerlédé à SAINT-NAZAIRE ( Loire-Atlatique).Le phare de Port Maria a traversé les âges et les évolutions techniques; fonctionnant tour à tour à l'huile minérale, à la vapeur de pétrôle, électrifié en 1937 avant d'être automatisé en 1962.

   Petit à petit, le quartier évolue entre le nombre grandissant de maisons, hotels et trafic intense. Progressivement le phare s'est ainsi vu enclavé dans l'urbanisation de la ville.

   Actuellement, de grands travaux de réaménagement du quartier de Port Maria ont débutés, prévoyant une mise en valeur du patrimoine local dont le phare est l'emblème.

                                                                                         Bon cap à tous les marins

 

 

Notre actualité